A Charleroi, Dufrasnes et Malbecq ont montré la voie : 11-6

Pandémie et sans piscine pour une durée indéterminée, Soignies campe pour l'instant dans les eaux de Braine L'alleud avec qui ils ont un projet commun afin d'y développer le waterpolo masculin, tout ça dans l'attente d'une réouverture.

Ce week-end était l'occasion de renouer avec son sport préféré et c'est sans pression mais avec beaucoup de questions que Soignies se déplaçait à Charleroi.

• Le premier quart se présente comme un round d'observation. Pas grand-chose à se mettre sous la dent mais les visiteurs tiennent la distance face aux anciens locataires de D2 surtout grâce à une très bonne prestation de leur portier : 1-1 par Vanderose• Le banc va complètement tourner durant la deuxième période alors que les locaux prennent leurs marques et montent en puissance. Les gars de Ph Duveau deviennent spectateurs, Charleroi en profite pour tuer le match : 6-1.

• La deuxième partie de la rencontre va prendre une autre tournure lorsque Malbecq débloque le compteur sur une belle action. Ce but remet tout simplement en confiance les sonégiens qui vont faire jeu égal jusqu'au terme de la rencontre, une rencontre qui aurait pu tourner à l'avantage des visiteurs sans les nombreuses erreurs techniques : 7-2. Soignies a l'occasion de revenir à 7-3 mais la zone plus galvaudée offre un contre meurtrier aux locaux. C'est également le réveil de Matsios, jusque-là bien effacé mais très présent en deuxième partie de rencontre. Le jeu devient plus dynamique. Vanderose et Malbecq font 9-4.

• On y croit du côté de Soignies. Vanderose fait 9-5. Alors que Matsios prend le montant, Dumont parvient à se retourner quelques secondes plus tard à la pointe : 9-6. Nouveau plus, nouvelle occasion gaspillée et c'est la punition : 10-6. Le match est définitivement plié.

Objectifs atteints pour Soignies qui sort satisfait de la rencontre. « Les treize joueurs ont eu du temps de jeu et la réaction en début de la 3ème période et de la 4ème est plutôt encourageante. Le match s'est joué à rien, deux plus manqués qui offre deux contres meurtriers à notre adversaire du jour à des moments clé de la rencontre. »

Par période 1-1 / 5-0 / 3-3 / 2-2

Soignies alignait : Dufrasnes, Vanderose (3), Vreux, Pinzin, Malbecq (2), Smet R, Mambour Al, Mambour An, Smet G, Dumont (1), Matsios, Dieu, Andolina 

Hélios Charleroi - Soignies : 11 - 6

Septembre 2021
Reprise groupe adultes
Reprise de la section Compétition

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://orca-soignies.be/